Communiqué de presse: Plan ruralité, des annonces à traduire en actes

L’Association Nationale Nouvelles Ruralités (ANNR), qui a contribué à travers son président, membre de la mission, à la rédaction de ce rapport, considère que cela constitue un signe encourageant pour les territoires ruraux.

Le Premier Ministre Edouard Philippe au congrès des Maires ruraux de France

Il s’agit de la part du Gouvernement d’une première reconnaissance nécessaire du potentiel des territoires ruraux.

Toutefois, l’association rappelle que les annonces gouvernementales doivent désormais se traduire dans les actes. Le gouvernement doit donc le plus rapidement possible mobiliser ses services et les opérateurs des politiques publiques pour accompagner la mise en œuvre de cette nouvelle feuille de route. Il doit également traduire dans le droit les adaptations législatives et réglementaires nécessaires. Enfin, les moyens financiers, qui n’ont pas été évoqués, doivent être précisés au plus vite. Il s’agit là avec le sujet de la mobilité et du désenclavement d’une lacune qui doit rapidement être levée.

L’ANNR affirme le caractère indispensable de l’augmentation des fonds dédiés à la cohésion des territoires ainsi que d’un financement ambitieux pour les nouvelles formes de mobilités sans lequel il est impossible de bâtir une ruralité dynamique et attractive.

Les acteurs qui agissent sur les territoires ruraux, unis au sein du Parlement rural Français qui se tiendra pour la première fois les 15 et 16 octobre prochain à Nevers, auront à cœur de veiller à la mise en application des annonces du Gouvernement.

Certains que la «ruralisation des esprits» est maintenant en marche, ils participeront activement à la «ruralisation» des politiques publiques, nécessaires à l’avenir de la France.

Contact presse:
Julien Mezzano
Délégué général
contact@nouvellesruralites.org
0610242135