Comité Directeur

Bernard Delcros, Sénateur du Cantal

Sénateur du Cantal depuis 2015, vice-président de la commission des finances, en charge de la politique des territoires, Bernard Delcros est secrétaire général de l’Association Nationale Nouvelles Ruralités.

C’est à Chalinargues, petit village du Cantal qui l’a vu naître, qu’il s’engage en politique. Alors professeur de mathématiques, il est élu maire et le restera durant 28 ans.

EN 1998, il est élu conseiller général, mandat qu’il conserve à ce jour, et deux ans plus tôt président de la Communauté de communes du pays de Murat. Jusqu’en 2017, il fait de cette intercommunalité une terre d’innovation reconnue en France dans le domaine de la transition numérique, de la transition écologique mais aussi du sport santé sur ordonnance et de l’accueil de nouveaux habitants.

Fervent défenseur d’une ruralité audacieuse, à la fois ancrée dans ses valeurs et connectée, Bernard Delcros a occupé d’autres mandats locaux stratégiques tels que la présidence du Puy Mary au cours de laquelle il décroche en 2012 la labellisation nationale Grand site de France. Egalement élu à la tête de l’Office Public de l’Habitat du Cantal, il conduit la refonte totale de cet organisme qui devient rapidement un acteur économique de premier plan dans le département.

Depuis son élection au Sénat, il poursuit son travail toujours dans la proximité avec les élus cantaliens et porte haut et fort la voix des territoires ruraux à l’échelle nationale car il en est convaincu, «plurielle et agile, la ruralité a de vrais atouts pour relever les défis de la France du 21e siècle ! »


Dominique Marmier, Familles Rurales

Familles Rurales est une association nationale reconnue d’utilité publique qui agit en faveur des familles sur tout le territoire, en milieu rural et périurbain.

Avec 160 000 familles adhérentes, 2 200 associations locales, 80 fédérations départementales et régionales, 40 000 bénévoles et 17 000 salariés, c’est le premier Mouvement familial associatif de France, mais aussi un acteur incontournable de l’économie sociale et solidaire et de l’éducation populaire. Familles Rurales intervient dans tous les domaines de l’intérêt général : petite enfance, enfance, jeunesse, formation, parentalité, grand âge, aide à domicile, défense des consommateurs. Pluraliste, indépendant et laïc, il porte un projet humaniste et social fondé sur la famille, les territoires et la vie associative.  www.famillesrurales.org

Dominique Marmier, Président de la fédération nationale Familles Rurales

Dominique Marmier est agriculteur et producteur de lait dans le Haut Doubs. Marié et père de quatre enfants, il est Président national de Familles Rurales depuis 2014.

Vice-président de la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole au titre de représentant des familles, il est membre du CESE au titre de la cohésion sociale et territoriale et vie associative, désigné par l’UNAF, et membre du Haut Conseil de la Famille. Il a assuré la vice-présidence du Groupe Monde Rural de 2010 à 2014.

« Engagé de longue date au service des familles et de la ruralité, je reste convaincu que c’est par la promotion des valeurs de solidarité, de responsabilité, de participation, d’engagement citoyen, qu’ensemble nous pouvons contribuer au « Vivre mieux » des familles sur nos territoires. »


Roland Heguy, UMIH

Depuis plus de 70 ans, l’UMIH représente, défend et accompagne les professionnels indépendants de l’hôtellerie, de la restauration, des bars, des cafés, des brasseries, du monde de nuit et des professions saisonnières, dans toutes les régions et départements de France (métropole et outre-mer).

L’UMIH présente et active partout en France avec plus de 100 fédérations départementales, 2000 élus et 400 collaborateurs, est en contact direct avec les professionnels. Ce maillage territorial permet une connaissance du terrain et une appréhension globale et précise des enjeux du secteur.

Roland HEGUY est le président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) depuis dix ans. Il œuvre sur tous les fronts pour défendre et moderniser la profession. « Il y a un avenir pour ces établissements et pour le monde rural dans son ensemble. Le café, le restaurant ou l’hôtel sont le cœur battant d’un village. Ils sont souvent le dernier commerce, riche en identité, le seul lieu de rencontre qui subsiste et qui amène de l’animation. À travers les petits établissements de campagne, nous nous engageons pour une cause beaucoup plus large qui est celle de la ruralité. »


Philippe Leroux, Fondation Avril

La Fondation Avril Reconnue d’Utilité Publique par décret du 11 décembre 2014. Actionnaire du Groupe éponyme, la Fondation Avril n’est pas une fondation d’entreprise. Elle a été créée par le monde agricole et s’inscrit dans une volonté d’agir et de s’impliquer dans les territoires ruraux et auprès de leurs habitants les plus en difficulté, en France et en Afrique, en poursuivant des missions d’intérêt général.

En France, la Fondation Avril accompagne la transition de l’agriculture vers des modèles créateurs de valeurs durables : économiques, sociales et environnementales, véritables liens entre agriculteurs et citoyens pour répondre au développement solidaire des territoires.

En Afrique, la Fondation Avril, en particulier grâce aux légumineuses, participe au combat contre la pauvreté et la malnutrition ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique. Pour la Fondation, cela passe par une meilleure structuration des filières locales autour de l’agriculture familiale et des petites entreprises de la transformation.

Philippe LEROUX est Directeur de la Fondation Avril, depuis 2015. 

Ingénieur ICAM et diplômé du MBA Hec, il a commencé sa carrière dans le conseil et la stratégie avant de rejoindre AGRO PLUS qui précède la création de la société AGRO INVEST. Par la suite, il a occupé la fonction de Directeur industriel de la Compagnie du Biscuit, puis celle de PDG de la société Chocolats Klaus. En 2012, il a fondé la société European Gourmet food. 


Gérard-François Dumont, Recteur, Professeur à la Sorbonne

Professeur à Sorbonne Université, le recteur Gérard-François Dumont dirige Population & Avenir (https://www.population-et-avenir.com/abonnement-annuel/abonnement-revue-population-avenir/), la revue des populations et des territoires,et est administrateur de la Société de Géographie. Conférencier national et international, notamment auprès de collectivités territoriales ou de leurs associations, auditionné dans des Parlements, il est périodiquement présent dans les médias français et étrangers. Gérard-François Dumont a créé en 2020 une nouvelle publication exclusivement numérique Les analyses de Population & Avenir https://www.cairn.info/revue-analyses-de-population-et-avenir.htm

Gérard-François Dumont est l’auteur de nombreux chapitres dans des livres collectifs et de multiples articles sur les questions territoriales dans des publications françaises et étrangères. Parmi les livres de Gérard-François Dumont, signalons : La population de la France, des régions et des DOM-TOM (Ellipses), Les territoires face au vieillissement en France et en Europe (Ellipses), Populations et territoires de France en 2030, le scénario d’un futur choisi (L’Harmattan), et Les territoires français : diagnostic et gouvernance (Armand Colin).


Vincent Cocquebert, CNFR

La CNFR, Confédération nationale des foyers ruraux & Associations de développement et d’animation du milieu rural, est la tête de réseau nationale d’un grand mouvement d’éducation populaire. Depuis 1946, la CNFR vise à tisser du lien social, du lien rural et à promouvoir des ruralités vivantes et solidaires par le développement d’une citoyenneté active, responsable et consciente des enjeux sociaux et environnementaux.

Organisée en 12 Unions régionales, 42 Fédérations départementales ou bi-départementales, 1 700 Foyers Ruraux et associations adhérentes, la CNFR regroupe environ 10 000 bénévoles, 800 salariés dans tout le réseau et 150 000 adhérents. Les activités des Foyers ruraux et Associations sont généralistes, diverses et intergénérationnelles.

Vincent COCQUEBERT est un Dirigeant salarié expérimenté ayant œuvré dans plusieurs secteurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS), toujours engagé au service du Projet Associatif en position charnière entre les élus, les autres bénévoles et les salariés, cherchant continuellement la meilleure complémentarité entre bénévoles et salariés pour garantir une mise en œuvre collective des réflexions et actions menées au service du développement local, social, rural.


Jean-Jacques Lozach, Sénateur de la Creuse

Sénateur de la Creuse depuis 2008 et ancien Président du Conseil départemental de la Creuse (2001-2015), j’ai tout au long de mes mandats œuvré pour une ruralisation des politiques publiques et pour la valorisation des potentiels des territoires ruraux, enjeux m’apparaissant essentiels, mais dont la concrétisation demeure insuffisante.

Installé en 2018, le groupe Ruralités du Sénat s’est établi comme un espace d’alerte, de discussions et de propositions législatives concrètes apportant des réponses adaptées à nos territoires.

Fort de plus de soixante-dix membres, il travaille de manière autonome et indépendante à la promotion et à la valorisation des espaces ruraux par une approche transversale et transpartisane venant compléter les actions des autres instances sénatoriales.

La récente désignation de parlementaires référents, en appui des six commissions thématiques du Parlement Rural Français, participera à renforcer nos initiatives et à faire du groupe Ruralités une véritable articulation opérationnelle du PRF.

Au cours des prochains mois, une attention toute particulière sera portée au suivi de la mise en œuvre des mesures de l’Agenda rural ainsi qu’à la place des ruralités dans le plan de relance.


Thibaut Guignard, Leader France

Créé en 1997 à l’initiative des territoires ruraux engagés dans le programme européen de développement rural LEADER (Liaison entre Actions de Développement de l’Économie Rurale),  Leader France représente aujourd’hui les 339 territoires LEADER de France hexagonale et d’outre-mer de la programmation 2014-2020.

Leader France est le seul réseau dédié pour défendre les fondamentaux de Leader (développement local par les acteurs locaux, innovation, capitalisation, diffusion des bonnes pratiques, coopération interterritoriale et transnationale, …). Le réseau défend aussi une gestion la plus efficiente possible du programme. Membre de nombreuses instances nationales et européennes, Leader France est un partenaire reconnu et intervient pour relayer les difficultés des territoires mais aussi pour valoriser leurs réussites.

Leader France, en tant que membre co-fondateur du Parlement rural français, pilote la commission Europe qui a pour vocation  de rassembler tous les acteurs engagés pour le développement rural afin de défendre la place des ruralités au sein de l’Union Européenne et de ruraliser les politiques communautaires.

Maire de Ploeuc L’Hermitage, commune nouvelle rurale depuis 2014, Thibaut Guignard, élu breton de 39 ans, est engagé en faveur des ruralités et de l’Europe. Doté d’une expertise en développement rural, gestion de fonds européens et conduite de projets dédiés aux territoires, Thibaut Guignard préside Leader France, fédération nationale des territoires ruraux engagés dans le programme européen de développement rural Leader.